Conseils au médecin traitant

Mise à jour : 
septembre 2012

Tout métier peut provoquer des troubles musculo-squelettiques. Devant toute douleur, raideur, maladresse et/ou perte de force, interroger votre patient sur les gestes qu’il effectue dans son travail et dans ses loisirs et les lui faire mimer afin de mieux visualiser les sollicitations biomécaniques (cf liste supra) auxquelles il est exposé. Penser à lui demander quelles sont ses conditions de travail (organisation du travail, exigences, charges, rythmes, ...)

TMS_conseils_aux_medecins_traitants.jpg

Ne pas hésiter à contacter le médecin du travail devant un TMS même débutant pour envisager un aménagement de poste.

Faire la différence entre une maladie professionnelle et un accident du travail (AT) : l ’accident du travail est la conséquence d’un événement ponctuel survenu au lieu et au temps du travail entraînant une lésion corporelle. Il doit faire l’objet d’une déclaration par l’employeur à ce titre. Une situation déclarée en AT ne peut être déclarée en maladie professionnelle.