Principales situations de travail exposant aux bruits lésionnels

Mise à jour : 
novembre 2013

Pensez à poser des questions telles que :

  • Effectuez-vous des tâches qui génèrent du bruit ?
  • Travaillez-vous dans une ambiance bruyante ?
  • Êtes-vous obligé d’élever la voix pour vous faire entendre par un collègue qui travaille juste à côté de vous ?
  • Est-ce que vous portez des protections auditives ? (obligatoires pour les bruits ≥ 90 dB, limite devant être abaissée à 85 dB avec la ratification prochaine de la directive européenne)

Devant des symptômes nouvellement apparus ou aggravés, rechercher une exposition professionnelle en interrogeant le patient sur les métiers exercés :
 

Principales activités et situations de travail
(se référer aux tableaux)
Système de reconnaissance

Métallurgie, sidérurgie et transformation des métaux

Industrie du bois et du papier

Construction, B.T.P.

Industrie des produits minéraux (verrerie, pierre…)

Industrie des équipements mécaniques

Construction navale

Aéronautique

Construction ferroviaire

Industrie automobile

Industrie textile, habillement, cuir....

Editions, imprimerie

Industries agricoles et alimentaires

Industrie du plastique et du caoutchouc

Maintenance sur sites pétrochimiques

Utilisation de munitions / d’explosifs

Travaux forestiers

Manutention de récipients métalliques

TRG 42

TRA 46

Autres situations où les conditions de la liste ne sont pas remplies : musiciens professionnels…

CRRMP

TRG : Tableau de maladie professionnelle du Régime Général
TRA : Tableau de maladie professionnelle du Régime Agricole
CRRMP : Comité Régional de Reconnaissance des Maladies Professionnelles, à saisir lorsque la nuisance n'est pas inscrite au tableau

Les tableaux n° 42 et n° 46 ne font pas référence à des niveaux quantifiés d’exposition aux bruits, il suffit que le métier soit répertorié dans la liste limitative figurant dans ces tableaux. Si le métier n’est pas listé, il pourrait quand même être assimilé à une des activités de la liste.