Les principaux métiers à risque

Mise à jour : 
mars 2016

CONTENU EN COURS D'ACTUALISATION : veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée...

 

Les principaux métiers à risque

Il faut rechercher des facteurs de risques dans tous les métiers.

Il faut savoir que certains travaux présentant des risques déterminés sont formellement interdits aux femmes enceintes et allaitantes par le Code du Travail (Les risques règlementés pendant la grossesse).

Pour autant, il est important de rechercher pour chaque métier des facteurs de risques susceptibles de présenter des risques pour la femme enceinte ou allaitante. En effet, si certains métiers sont connus pour présenter des risques avérés ou potentiels pour la grossesse, le risque d’atteinte à la santé de la mère et/ou de l’enfant à naitre dépend souvent des conditions réelles d'exercice du travail : il est donc important que ce risque soit évalué et déterminé au cas par cas.

La liste des principaux métiers à risque en cas de grossesse, donnée ci-dessous n'est pas exhaustive. Elle a été élaborée à partir de l'Avis d'experts « Grossesse et travail » de l'INRS (2010).

En cas de doute sur la comptabilité entre l’état de grossesse et le maintien de l’activité professionnelle ; il faut orienter sans délai la patiente vers le médecin du travail.

La liste ci-dessus des métiers « à risques en cas de grossesse » n’est pas exhaustive. D’autres métiers « à risque » ne sont pas mentionnés ici, car ils ont fait l'objet de peu d'études. A titre d’exemple, on pourrait citer le métier de céramiste (exposition au plomb).