Lymphome leucémie

Mise à jour : 
juin 2014

Conduite à tenir devant un lymphome ou une leucémie d'origine professionnelle

Repérer une origine professionnelle

1. Demandez au patient si un document signalant une ou plusieurs expositions à des risques professionnels lui a été remis (attestation d’exposition ou fiche de prévention des expositions) ;

2. Posez des questions sur les métiers exercés par votre patient, recherchez notamment une des situations à risque listées ci-dessous :

Exposition aux pesticides : Lymphome (LMNH)

Principales situations de travail pouvant être concernées Principaux risques à rechercher Système de réparation
  • Manipulation ou l'emploi de ces produits, par inhalation ou par contact, direct ou indirect
Pesticides :

  • à usages agricoles ;
  • pour l’entretien des espaces verts ;
  • biocides ;
  • antiparasitaires vétérinaires.

TRA 59

Exposition aux rayonnements ionisants : Leucémie

Principales situations de travail pouvant être concernées Principaux risques à rechercher Système de réparation
  • Extraction, traitement et transport de minerais ou de déchets radioactifs en secteur nucléaire, ou pour des utilisations militaires (sous-marins…)
  • Préparation de substances radioactives, de produits chimiques ou pharmaceutiques radioactifs
  • Manipulation directe de radioéléments
  • Fabrication, maintenance et utilisation d’appareils de radiodiagnostic et de radiothérapie
  • Mesures sur les substances radioactives et les rayons X dans les laboratoires de physique ou chimie, ou utilisés pour l’enseignement et la recherche
  • Utilisation des rayonnements ionisants pour la stérilisation d’aliments, de matériels médicaux, de médicaments…
  • Utilisation des rayonnements ionisants pour le contrôle des matériaux dans les fonderies, le bâtiment, les travaux publics, la métallurgie (interventions sur sources scellées) :
     

    1. Mesure d’épaisseur de films plastiques, de textiles, ou de pièces métalliques,
    2. Vérification de structures en béton,
    3. Contrôle de qualité de soudures,
    4. Mesures de débit de liquides ou gaz dans des canalisations, recherche de fuites,
    5. Jauges de niveaux pour stockage de grande dimension.
Rayonnements ionisants :
exposition à des rayons X, ou des substances radioactives naturelles (minerais…) ou artificielles (générateurs de rayons X, alpha, béta, ou gamma), ou à toute autre source d’émission corpusculaire

 

TRG 6

TRA 20

TRG : Tableau de maladie professionnelle du Régime Général
TRA : Tableau de maladie professionnelle du Régime Agricole

Exposition au benzène : Leucémie

Principales situations de travail pouvant être concernées Principaux risques Tableaux
Excepté dans certaines entreprise de la Chimie le Benzène n'est plus utilisé pur depuis longtemps, mais peut exister en mélange ou en tant qu'impureté dans des produits très divers.

Jusqu’au début des années 1980 :

  • Essences "spéciales" : essence "A", essence "C"…
  • White spirit
  • Toluène (ou "toluol")
  • Certaines colles, principalement pour le caoutchouc, naturel ou synthétique (ex : "colle à dissolution"), et pour les matières plastiques
  • Certaines peintures et vernis, principalement les produits cellulosiques pour bois et métaux
  • Certaines teintures, principalement pour les cuirs et simili
  • Certaines encres, principalement en héliogravure

Et jusqu’à présent :

  • Carburants automobiles, principalement les essences sans plomb
Exposition (cutanée ou respiratoire) au benzène (ou "benzol"), ou produit en renfermant, le plus souvent en tant que solvant, dégraissant, ou diluant

TRG 4

TRA 19

  • Quelques métiers ou activités ayant pu occasionner une exposition au benzène ou à ces produits :
  • Chimie et biochimie : en laboratoire ou en usine
  • Imprimerie : pour nettoyer les machines, ou diluer certaines encres
  • Métiers des cuirs et peaux : pour dégraisser ou teindre
  • Agro-alimentaire : pour extraire des matières grasses animales ou végétales
  • Métiers du caoutchouc : fabrication ou rechapage de pneumatiques
  • Métiers des carburants et garages : livraison de carburants, mécanique auto et poids lourds, nettoyage de moteurs ou carrosseries…
  • Activités de nettoyage et dégraissage en métallurgie, mécanique, horlogerie ou mécanique de précision, textile…
  • Activités de peinture ou vernissage : utilisation de white spirit, de "diluant cellulosique"…
  • Activités de collage : des cuirs (maroquinerie…), des plastiques (revêtements de sols…), des caoutchoucs (chambres à air, semelles de chaussures…)

TRG : Tableau de maladie professionnelle du Régime Général
TRA : Tableau de maladie professionnelle du Régime Agricole

Exposition à l’oxyde d’éthylène : Leucémie

Principales situations de travail pouvant être concernées Principaux risques à rechercher Système de réparation
Principalement dans l'industrie chimique et pour divers types de stérilisation, depuis les années 60.
 

  • • Industrie chimique, principalement comme agent de synthèse dans les unités de fabrication d’éthylène glycol, d’éthers de glycols, de tensioactifs (pour détergents…), de parfums…
  • • Agriculture, pour la stérilisation des feuilles de tabac, des céréales, et pour la fumigation des sols
  • • Métiers de l’agro-alimentaire chargés de la stérilisation des aliments, principalement légumes déshydratés, soupes en sachet, fruits secs, viandes séchées, poudre d’oeufs, et la stérilisation de certains emballages alimentaires
  • • Métiers de la stérilisation à des fins médicales :
    • − Dans les entreprises fabricant du matériel médical, médico-chirurgical…
    • − Dans les services de soin, en utilisant des ampoules ("anprolene") cassées dans un plastique contenant le matériel à stériliser
    • − Dans les unités de stérilisation, où le gaz arrivait directement dan un stérilisateur ou une étuve
Exposition à l’oxyde d’éthylène CRRMP

CRRMP : Comité Régional de Reconnaissance des Maladies Professionnelles, à saisir lorsque la nuisance n'est pas inscrite au tableau

Cette liste est reproduite ou inspirée de la brochure sur les cancers d'origine professionnelle éditée par la Ligue contre le cancer, après autorisation.
Pour en savoir plus :
http://www.ligue-cancer.net/files/national/article/documents/bro/cancers-profesionnels.pdf